Romans

S’adapter

Avec un prix Femina, Goncourt des lycéens, et Landerneau le roman de Clara Dupont-Monod, S’adapter, a su s’imposer ! Voilà un titre qui a marqué la rentrée littéraire de 2021, et avec un thème fort et qui saura nous interpellé !

L’ar­rivée d’un nou­v­el enfant boule­verse la vie de cette famille. Après plusieurs jours, on con­state que le nou­veau né présente quelques aspects inhab­ituels. Le bébé ne pour­ra jamais par­ler, jamais marcher, jamais bouger. Il est hand­i­capé. C’est une pre­mière pour ses par­ents, ain­si que son frère et sa sœur. Chaque mem­bre de la famille est touché par cet enfant pour qui la vie ne sera jamais la même que les autres. 

Une histoire familiale difficile

Le roman prend le par­ti-pris très intéres­sant de ne pas racon­ter l’his­toire du point de vue du nou­veau-né. Après tout, c’est logique, parce qu’on ne peut pas savoir ce qu’il pense et il est même dif­fi­cile de savoir s’il entend. Il reste décrit comme une entité un peu coupé du reste du monde, vivant dans une autre réal­ité. À la place, nous avons un réc­it mené par trois per­son­nages de la fille où cha­cun vit cette nou­velle vie dif­férem­ment. Là où cer­tains vont accepter l’en­fant, d’autres vont le rejeter ou l’ig­nor­er. C’est intéres­sant de voir les dif­férents com­porte­ment qu’on peut adopter face au hand­i­cap. Même si on peut avoir du mal avec cer­taines com­porte­ments et gestes envers cet enfant, ça n’empêche pas de trou­ver la famille très humaine et touchante. On peut com­pren­dre cer­taines sit­u­a­tions, même si ce n’est pas agréable à lire. Il y a eu quelques pas­sages dif­fi­ciles à lire pour moi, car c’est un roman plutôt frontal et qui mon­tre une cer­taine réal­ité sans détour. Je ne sais pas s’il y a une bonne façon d’écrire les choses, mais je trou­ve qu’il est tou­jours préférable d’être un peu brute, plutôt que de faire trop flou. 

Les per­son­nages ne sont pas nom­més, ce qui est assez décon­cer­tant aux pre­miers abor­ds car ça donne une écri­t­ure redon­dante et sim­pliste. On va juste par­ler de “l’aîné”, “la cadette”, “l’en­fant”. Il y a un côté presque déshu­man­isé pour cer­tains per­son­nages, mais en même temps on com­prend vite que c’est un moyen de désign­er n’im­porte quelle famille et que ce n’est pas une sit­u­a­tion qui peut arriv­er qu’aux autres. J’ai vrai­ment été touché par les par­ents et un pas­sage en par­ti­c­uli­er expli­quant le mal qu’ils peu­vent se don­ner pour trou­ver un étab­lisse­ment pour l’en­fant. J’i­rais presque jusqu’à dire que le roman par­le d’un pays qui ne s’adapte pas du tout aux dif­férents hand­i­caps et en fait une cri­tique en sous-texte. Mais de manière générale, et en dehors de la nom­i­na­tion des per­son­nages, j’ai un prob­lème avec l’écri­t­ure que je trou­ve plutôt basique. Sans vouloir entr­er dans des clichés lit­téraire, je m’en­tendais à une écri­t­ure plus élé­gante pour un gros titre de ren­trée lit­téraire et avec plusieurs prix. Et même si l’idée de base me plaît, que des moments ont réus­si à faire écho en moi, il y a aus­si d’autres pas­sages que je trou­ve un peu vide. En ce sens, j’ai trou­vé qu’il était dif­fi­cile de ren­tr­er dans le roman avec un début pas très séduisant.

Même si je n’ai pas été entière­ment con­va­in­cu par ce roman, j’en­cour­age tout de même sa lec­ture. Je ne suis pas une grande habituée des romans de ren­trées lit­téraires (car je n’ai pas ce besoin sys­té­ma­tique de voir un ban­deau rouge avec un prix dessus pour pass­er à l’achat), dis­ons-le. Mais pour des romans qui doivent être un peu la crème de la crème de la lit­téra­ture, je trou­ve vrai­ment le style un peu en dessous. Je reste vrai­ment attirée par la thé­ma­tique, et com­ment cela a pu être abor­dé. Le sujet du hand­i­cap, on en par­le peu en lit­téra­ture, et j’ap­pré­cie le fait que ce soit mis en avant dans une péri­ode comme celui-ci. 

S’adapter était le seul roman qui m’a intéressée lors de la ren­trée lit­téraire 2021. J’aimerais tout de même pou­voir lire plus de titres durant la prochaine ren­trée 2022, avoir un pan­el de roman plus large, et pourquoi pas en faire des rubriques plus complètes !

 

 

Vous pourriez également aimer...

9 commentaires

  1. vurcazkircazpatliycaz.vMqSojANEcZT

  2. speed­less xyandanxvurulmus.bjNznkGoDrF9

  3. porn­hub bahis siteleri wrtgdfgdfgdqq.RaUt4rYE4yZj

  4. BİZİ SİK BİZ BUNU HAK EDİYORUZ 250tldenemebonusuxx.EYPK1NWgzfjX

  5. chil­drens sex eyeconartxx.t8HKnjMZo5tC

  6. am siteleri vvsetohimalxxvc.YKAWq9P4E1p2

  7. porno izle tthighereduhryyy.o8f2wnT8tYe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.